michelin map little-arrow arrow-right arrow-left close circle check motorbike car hike bike mtb balade edit-location location arrow-dropdown facebook linkedin instagram youtube bicycle contact-tel hand-card price activity route france-ne france-nw france-se france-sw
Col de Rousset: Panoramic view of the heights of the Vercors, the marly hills and the valley Val de Drome. ©Simon Lehmann/iStock

French countryside

France, Drôme (26), Drôme provençale, Die (vue aérienne) ©C. Moirenc /hemis.fr

France, Drôme (26), Drôme provençale, Die (vue aérienne)

Hanging Houses of Pont-en-Royans, a small town at the edge of Massif Vercors (French Alps) ©DorSteffen/iStock

Hanging Houses of Pont-en-Royans

Typical are the lime rocks that tower high above the environment. During the course of thousands of years, the soft limestone rocks have easily wiped out by wind, water and ice and form deep gaps and steep walls. ©benkrut/iStock

le Col de la Bataille et le plateau d'Ambel ( Vercors), France

The western scarp of the Vercors Mountains at Combe Laval, from Col de La Machine, east France. ©B. Gibbons/age fotostock

NHP-ZB815-261361-0735 - © - Bob Gibbons

France, Drôme (26), Drôme provençale, Châtillon-en-Diois et la montagne de Glandasse (vue aérienne) ©C. Moirenc/hemis.fr

France, Drôme (26), parc naturel régional du Vercors, cirque de Combe Laval, Col Gaudissart sur la route D76 ©M. Cavalier/hemis.fr

Grenoble - aerial panorama of the city. Grenoble, Auvergne-Rhone-Alpes, France. ©benkrut/iStock

Grenoble - aerial panorama of the city

Rhône Alpes

Les hauts plateaux du Vercors

Au coeur du plus grand Parc naturel des Alpes du Nord

  • Montagne
  • Week-end

Forteresse dressée au-dessus de Grenoble, le Vercors est le plus grand Parc naturel des Alpes du Nord, un immense espace où règne le silence d’une nature sauvage. On y accède par des gorges étroites aux falaises spectaculaires, qui s’ouvrent sur des paysages évoquant, au nord, les forêts canadiennes et, au sud, les steppes du Midi.
Un dépaysement garanti pendant trois jours où vous réaliserez une boucle en partant de Die.

Ref : 572

Mon circuit à personnaliser

Die Die

Jour 1 - Die - Pont-en-Royans

Vous quittez Die de bon matin vers le col de Rousset. À la sortie du tunnel, attention au choc thermique : vous quittez la Drôme aride à 500 mètres d’altitude pour passer à 1 250 mètres dans les brumes du Vercors, ses fraîches prairies et ses forêts ombragées.
Un peu plus loin, laissez les hauts plateaux sur votre droite et prenez à gauche la direction de la forêt de Lente, dont Vassieux-en-Vercors marque l’entrée. Vous marchez ici sur les pas des maquisards, ne manquez pas de visiter le mémorial et la nécropole qui perpétuent le souvenir du drame du 21 juillet 1944. D’ailleurs, à 500 mètres avant Vassieux, au bord de la route à gauche, subsistent des débris des planeurs allemands des commandos SS.
Plus loin, arrêtez-vous au col de la Machine pour une vue sur toute la combe Laval. La route s’accroche ensuite à flanc de paroi, taillée dans les falaises calcaires au-dessus du vallon du Cholet, que l’on domine de plus de 600 mètres de haut. Vous pourrez vous arrêter en sécurité plus loin, au belvédère de Gaudissart.
Après la pause pique-nique en pleine nature, c’est parti pour la route du col de la Bataille. Le parcours s’effectue sur une corniche taillée dans le roc, au-dessus du cirque de Bouvante et de son lac. Trois belvédères successifs permettent de s’arrêter pour profiter du panorama.
Direction enfin Pont-en-Royans où vous passerez la nuit.

Conseil MyTripTailor : ne manquez pas la fameuse Clairette de Die ! Le conducteur devra bien entendu boire avec modération.

  • Distance : 59 km
  • Durée : 1h11

Jour 2 - Pont-en-Royans - Grenoble

Vous vous réveillez à Pont-en-Royans, longtemps seul point de passage des habitants du Vercors pour franchir la Bourne vers les plaines du Royans. Plaqué à la paroi avec ses maisons en encorbellement et ses ruelles étroites, ce village a la poésie à fleur de rocher. C’est l’entrée des gorges de la Bourne et l’une des plus belles routes du massif.
Après votre petit-déjeuner, partez visiter Choranche et vous rafraîchir dans ses grottes.
Vous reprendrez la route pour traverser ensuite le bassin de la Balme, au débouché du vallon du Rencurel.
Sur le flanc boisé du versant opposé à la route, on dis- tingue le grand calvaire de Valchevrière, érigé en souvenir des combats de juillet 1944. Après le pont de la Goule noire, la gorge se réduit à une fissure où la route dispute la place au torrent. Après deux tunnels, la route descend sur Villard-de-Lans, capitale touristique du massif.
Après Lans-en-Vercors, vous pouvez emprunter la route de Saint-Nizier-du-Moucherotte, avec sa vue sur les gorges du Bruyant, le mémorial du Vercors et la tour Sans Venin, une des « sept merveilles » du Dauphiné.
Il ne vous reste plus qu’à rouler jusqu’à Grenoble où vous passerez la soirée et la nuit.

Conseil MyTripTailor : la route des Écouges est un des passages les plus vertigineux du Vercors, soyez prudents !

  • Distance : 82 km
  • Durée : 1h58

Jour 3 - Grenoble - Die

Avant de quitter Grenoble, admirez un instant son écrin grandiose de montagnes : au nord, les falaises du Néron et du Saint-Eynard, sentinelles avancées de la Chartreuse ; à l’ouest, les escarpements du Vercors, dominés par la crête du Moucherotte ; vers l’est, la silhouette de la chaîne de Belledonne, souvent couverte de neige.
Pour mieux comprendre ce panorama, faites un tour au fort de la Bastille. Revenu en ville, passez dans la vieille ville, autour de la place Grenette et de la Grande-Rue, jusqu’à l’ancien palais du Parlement dauphinois.
Il est l’heure de quitter Grenoble direction Le Pont-de-Claix, puis Vif. La route et ses déclinaisons vous mènent à travers des villages isolés, coiffés de la silhouette massive du Grand Veymont.
Puis direction Sisteron et le col de la Croix-Haute, mais seulement sur 8 kilomètres, pour mieux revenir sur les routes champêtres vers Chichilianne et le col de Menée avant de retourner vers Die, point de départ de votre boucle.

Conseil MyTriptailor : attention au col de Menée, la neige obstrue le col de décembre à mars, et le reste de l’année les chutes de pierres sont fréquentes.

  • Distance : 115 km
  • Durée : 2h48

Nos avantages