michelin map little-arrow arrow-right arrow-left close circle check motorbike car hike bike mtb balade edit-location location arrow-dropdown facebook linkedin instagram youtube bicycle contact-tel hand-card price activity route france-ne france-nw france-se france-sw

Gourette is a winter sports resort in the French Pyrenees.

X3H-2267052 - © - Christian Goupi

Harbour in Saint Jean de Luz. France

Summer view with a mountain road in Pyrenees

Street in Ainhoa, Pyrenees-Atlantiques, France

the Pic du Midi de Bigorre in the french Pyrenees with snow

Road in Ariege, Pyrenees in south of France

Collioure

Col de Peyresourde

Pyrénées

La Grande Traversée des Pyrénées à vélo

Les cols mythiques des Pyrénées de St-Jean-de-Luz à Collioure

  • Séjours vélo en liberté
  • Séjours vélo en liberté

De l’Atlantique à la Méditerranée, la randonnée traverse le Pays basque, le Béarn, la Bigorre, l’Ariègeois et le Roussillon. Les paysages, les villages typiques, l’habitat spécifique à chaque région, les belles églises et chapelles, les montagnes enneigées à leur sommet, les vallées, les panoramas, tout s’enchaîne dans une succession de couleurs, d’odeurs et de sensations. Les cols célèbres, Marie Blanque, Aubisque, Soulor, Tourmalet, Hourquette d’Ancizan, Val Louron – Azet, Peyresourde, Portillon, Menté, Portet d’Aspet, Port de Pailhères, et bien d’autres, défilent sous vos roues. Les anecdotes historiques, « les forçats de la route », les légendes montagnardes, trottent dans votre tête. A l’arrivée, cette randonnée sera un sommet touristique, cycliste et sportif inoubliable.

Ref : 845

Mon circuit à personnaliser

Saint-Jean-de-Luz Collioure

Jour 1 - Saint-Jean-de-Luz

St-Jean-de-Luz est une charmante ville balnéaire où les villas, les palais, les grosses demeures d’armateurs se mélangent aux maisons basques traditionnelles en bois peint. Suivant votre heure d’arrivée, vous pourrez profiter de la Grande Plage, magnifique, d’une visite du centre-ville et de la splendide l’église St-Jean-Baptiste où se marièrent en 1660 Louis XIV et Marie-Thérèse. En fin de journée, une balade autour du port, toujours actif, sera très agréable. Demain, les choses sérieuses commencent…

Jour 2 - Saint-Jean-de-Luz - St-Jean-Pied-de-Port

La randonnée commence bien : que des petites routes pour toute la journée, bordées au début de maisons basques rouges et blanches, de frontons de pelote, de villages typiques comme Ascain, Sare, ou Ainhoa.  Une incursion en Espagne vous fera gravir le Col d’Otxondo (574 m), tandis que celui d’Ispéguy (672 m) vous ramènera en France. A St-Etienne-de-Baïgorry, vous retrouverez le joli village basque traditionnel avant d’arriver à St-Jean-Pied-de-Port à découvrir lors d’une petite promenade le soir.

  • Distance : 78 km
  • Durée : 5h5
  • Altitude + :676 m
  • Dénivelé + :1414 m
  • Dénivelé - :1255 m

Jour 3 - St-Jean-Pied-de-Port - Oloron-Sainte-Marie

La matinée démarre par une montée sérieuse jusqu’environ 1.000 m d’altitude. Une enfilade de cols (6), peut-être des vautours (impressionnants) vous attendent au sommet. Le reste de la journée sera beaucoup plus facile. A Tardets-Sorholus, faites une pause sur la charmante place centrale, entourée de jolies maisons à arcades. Puis, après le Pays basque, vous voila en Béarn à Oloron-Ste-Marie. C’est une jolie ville, le cadre est magnifique, il faut l’admirer depuis le sommet de la tour de la Grède.

  • Distance : 68 km
  • Durée : 4h48
  • Altitude + :1091 m
  • Altitude - :160 m
  • Dénivelé + :1138 m
  • Dénivelé - :1068 m

Jour 4 - Oloron-sainte-Marie - Argelès-Gazost

C’est la 1ère étape de haute montagne ; elle est sérieuse. Vous remontez la vallée d’Aspe, puis, à Escot « mettez tout à gauche » : le col de Marie-Blanque est d’altitude modeste (1025 m), mais ses % sont redoutables. Le col du Porteigt (875 m)

C’est la 1ère étape de haute montagne ; elle est sérieuse. Vous remontez la vallée d’Aspe, puis, à Escot « mettez tout à gauche » : le col de Marie-Blanque est d’altitude modeste (1025 m), mais ses % sont redoutables. Le col du Porteigt (875 m) vous ouvrira ensuite la vallée d’Ossau. Vous serez alors au pied du col de l’Aubisque (1709 m) atteint en 20 km de montée sur une route magnifique. Au sommet, le panorama est grandiose. Le col du Soulor (1474 m) ne sera plus qu’une formalité avant d’atteindre Argelès-Gazost.

vous ouvrira ensuite la vallée d’Ossau. Vous serez alors au pied du col de l’Aubisque (1709 m) atteint en 20 km de montée sur une route magnifique. Au sommet, le panorama est grandiose. Le col du Soulor (1474 m) ne sera plus qu’une formalité avant d’atteindre Argelès-Gazost.

  • Distance : 88 km
  • Durée : 6h18
  • Altitude + :1712 m
  • Altitude - :216 m
  • Dénivelé + :2249 m
  • Dénivelé - :2022 m

Jour 5 - Argelès-Gazost - Saint-Lary-Soulan

C’est l’étape mythique, celle de la très haute montagne pyrénéenne. De Luz-St-Sauveur, puis Barèges, la montée est régulière. Puis, en lacets serrés, dans un paysage minéral, elle atteint le Col du Tourmalet (2115 m). Vous surplombez alors la Mongie : une pause bienvenue vous permettra d’admirer le Pic du Midi de Bigorre. A Ste-Marie-de-Campan, changement de direction, vous remontez, dans un paysage beaucoup plus bucolique, vers la Hourquette d’Ancizan (1564 m) qui vous mènera au bout d’une belle descente à St-Lary-Soulan.

  • Distance : 85 km
  • Durée : 6h8
  • Altitude + :2117 m
  • Altitude - :431 m
  • Dénivelé + :2487 m
  • Dénivelé - :2148 m

Jour 6 - Saint-Lary-Soulan - Bagnères-de-Luchon

Les étapes se suivent mais ne se ressemblent pas : aujourd’hui, l’étape est courte, prenez votre temps. Vous montez d’abord à Azet, dominée par une jolie église romane entourée de son cimetière, avant d’atteindre le Col de Val Louron – Azet (1580 m). Après avoir contourné ensuite le joli lac de Genos-Loudenvielle vous attaquez une belle grimpette vers le col de Peyresourde (1569 m). Une descente rapide et vous voila à Bagnères-de-Luchon, ville thermale animée où vous aurez plaisir à vous détendre.

Conseil MyTripTailor : mettez vos jambes au repos, allez prendre un bain de vapeur au Vaporarium. C’est un hammam naturel plus une piscine de détente avec lits à bulles et hydrojets. L’eau thermale est à 34°C et vous pouvez en profiter le temps que vous voulez, avec ou sans soins toniques ou hydro-massants.

  • Distance : 43 km
  • Durée : 3h1
  • Altitude + :1590 m
  • Altitude - :633 m
  • Dénivelé + :1402 m
  • Dénivelé - :1584 m

Jour 7 - Bagnères-de-Luchon - Saint-Girons

Le Col du Portillon (1290  m), plutôt sévère (comme les 2 autres du jour), vous fera passer en Espagne. Après la descente, vous suivrez la Garonne (qui prend sa source en Espagne) pendant 20 km très roulants. Puis, le col de Menté (1343 m), une descente avec de jolis panoramas, et une remontée au col de Portet d’Aspet (1069 m) vous attendent. De là, 30 km de faux plats descendants vous conduiront à St-Girons en traversant la jolie vallée du Couserans : ses villages, ses églises et chapelles sont charmants.

  • Distance : 93 km
  • Durée : 6h43
  • Altitude + :1359 m
  • Altitude - :393 m
  • Dénivelé + :1892 m
  • Dénivelé - :2129 m

Jour 8 - Saint-Girons - Ax-les-Thermes

En sortant de St-Girons,  la petite route s’élève lentement, puis traverse des gorges ombragées avant d’arriver à Massat.  Elle devient ensuite plus sinueuse lors de la montée au col des Caugnous ( 947 m) tout en dégageant de beaux panoramas sur la vallée. Au col de Port (1250 m), vous commencerez à sentir l’influence de la Méditerranée. Puis, à partir de Tarascon-sur-Ariège, la route va remonter la rivière jusqu’à Ax-les-Thermes : là, n’hésitez pas à tremper vos pieds dans le bassin des Ladres !

  • Distance : 88 km
  • Durée : 6h17
  • Altitude + :1263 m
  • Altitude - :392 m
  • Dénivelé + :1199 m
  • Dénivelé - :874 m

Jour 9 - Ax-les-Thermes - Prades

Le Port de Pailhères (2001 m) est le dernier col à plus de 2000 m de la randonnée. C’est le 1er col du jour et il se mérite. Dans la descente, à Rouze, un tout petit détour vous fera découvrir les rares ponts Vauban construits sous Louis XIV. Plus bas, les ruines du château d’Usson, ancienne forteresse cathare (XI – XIIe), sont impressionnantes. L‘Aude vous accompagnera ensuite jusqu’à Escouloubre. Et du col de Jau (1513 m), vous descendrez à Prades, où vieilles ruelles et fontaines typiques forment un beau décor.

  • Distance : 89 km
  • Durée : 6h17
  • Altitude + :2000 m
  • Altitude - :329 m
  • Dénivelé + :2351 m
  • Dénivelé - :2729 m

Jour 10 - Prades - Collioure

La dernière étape de vélo, mais encore un peu de montagne. A Bouleternère, la route des Gorges du Boulès, très jolie, sinueuse, étroite, donne accès à Boule-d’Amont, un tout petit village à l’église romane imposante ! Au col Fourtou (646 m), à la Chapelle de la Trinité, au col Xatard (753 m), de nombreux panoramas vous offrent de belles vues circulaires sur le Canigou, les Albères, le Roussillon. A Céret, le Vieux-Pont (XIVe) sera votre dernier monument avant de rejoindre Collioure et la Méditerranée.

  • Distance : 100 km
  • Durée : 6h57
  • Altitude + :780 m
  • Altitude - :3 m
  • Dénivelé + :704 m
  • Dénivelé - :1043 m

Jour 11 - Collioure

Vous adorerez passer tout ou partie de la journée à Collioure (si l’organisation de votre retour le permet). Le choix est vaste entre un bain de mer (bien mérité), le tour de l’îlot St-Vincent, une promenade dans le Vieux Quartier du Mouré, des visites à ND-des-Anges, au Château royal dont la masse imposante sépare le port d’Aval du port d’Amont, à l’intéressant Fort Saint Elme (collection d’armes à feu, magnifique panorama) ou au Musée d’Art moderne

exposant les artistes que Collioure a inspirés.

Conseil MyTripTailor : ne quittez pas Collioure sans déguster quelques anchois frais et un vin blanc local (avec modération) : le mariage des deux est somptueux, il sera un excellent souvenir gustatif de votre randonnée !

Conseil MyTripTailor : ne quittez pas Collioure sans déguster quelques anchois frais et un vin blanc local (avec modération) : le mariage des deux est somptueux, il sera un excellent souvenir gustatif de votre randonnée !

Nos avantages